De nombreux annonceurs et revendeurs passent par Google Ads (ancienne Google Adwords), plateforme de régie publicitaire de Google, pour diffuser leurs annonces. Pour aider les annonceurs à optimiser la diffusion de leurs campagnes publicitaires, Google a revu au mois d’octobre dernier, sa politique de protection des marques et offre la possibilité d’utiliser le nom de marques de produits ou de services vendus au sein de Google Ads. Explications.

pourquoi ce changement était tant attendu par les annonceurs ?

Avant cette mise à jour, les annonceurs et particulièrement les retailers étaient limités dans l’utilisation des noms de marque dans leurs campagnes publicitaires au sein de Google Ads. Ce changement dans la politique de Google était très attendu par les revendeurs qui étaient dans l’obligation d’utiliser des mots clés comme “multimarque” ou “marque de prestige” afin de rester pertinents dans la diffusion de leurs annonces et attractifs aux yeux des internautes. Cette solution leur permettait également de maintenir leur taux de clics.

Notes de l’agence : cette nouvelle possibilité donnée par Google permet de fluidifier et de faciliter la communication sur des produits dont la marque est protégée.

Google a pris conscience du sérieux et de la légitimité de certains retailers et c’est l’une des raisons principales pour lesquelles la firme de Mountain View a décidé de faire évoluer sa politique de protection des marques. Ainsi, les annonceurs et les agences Google Ads sont plus libres et peuvent être plus précis dans la description de leurs offres destinées à promouvoir des produits ou des services. D’abord effective en Australie, Canada, Etats-Unis etc…, cette mise à jour est disponible également en France.

Notes de l’agence : intégrer la mention d’une marque au sein d’une annonce est néanmoins soumise à certaines restrictions et règles. Google porte une attention particulière au respect de la législation locale et de ne pas porter atteinte aux marques des tiers.

quelles règles à respecter pour la combinaison mot clé & annonce ?

Même si Google autorise les annonceurs à utiliser comme mot clé, le nom d’une marque dans leurs annonces, ces derniers sont soumis à certaines conditions. En effet, même si utiliser le nom des marques au sein de Google Ads est désormais autorisé, cela ne signifie pas pour autant que ce changement ne reste pas sensible. Google exige donc que la combinaison d’un mot clé et de l’annonce soit claire et limpide. Ainsi, les annonceurs sont dans l’obligation de respecter certaines contraintes relatives à la combinaison mot clé/annonce :

  • L’annonceur cite les différentes marques qu’il propose à la revente en ne les mettant pas dans une position de concurrence déloyale.
  • L’annonce met en avant des produits ou services complémentaires et compatibles avec la marque citée.
  • L’annonce mène vers des informations au sujet d’un produit ou d’un service lié à la marque.

qui pourra bénéficier de cette mise à jour ?

Les principaux intéressés par cette mise à jour sont bien évidemment les revendeurs qui proposent aux internautes une grande variété de produits/services de marques diverses. Ainsi, ils auront la possibilité de perfectionner et de bonifier leurs messages publicitaires en indiquant le nom des marques dans leurs annonces Google Ads. Toutefois, il est nécessaire de disposer de certains pré-requis pour pouvoir être éligible à l’inclusion du nom des marques dans les campagnes publicitaires :

  • Les revendeurs doivent obligatoirement fournir derrière leurs annonces, une page de destination facilitant l’accès à l’achat des produits ou services de la marque citée. Il est obligatoire d’afficher de manière visible des informations pratiques et commerciales dans le but de justifier la possibilité d’achat pour les internautes.
  • Pour les sites à caractère informatif, l’annonce doit renvoyer vers une landing page descriptive ou informationnelle sur les produits ou les services de la marque.

Attention, Google ne vous donne pas la possibilité d’intégrer des noms des marques dans vos annonces dans les cas suivants :

  • Si vos annonces citent la marque dans un objectif de concurrence commerciale déloyale.
  • Si le lien de votre annonce renvoie l’internaute sur une page exigeant un certain nombre d’informations de sa part avant qu’il n’ait eu accès aux informations correspondant à sa recherche sur la marque.
  • Si l’internaute est incapable d’identifier clairement à travers vos annonces que vous êtes le revendeur de la marque ou le propriétaire.

Notes de l’agence : portez une attention particulière à la corrélation entre vos annonces et pages de destination afin d’éviter toutes restrictions de la part de Google dans la mention de marques tierces.

Cette mise à jour permet une meilleure uniformité des annonces pour les annonceurs et les propriétaires des marques. Utilisée à bon escient, cette évolution est une belle opportunité pour les retailers de diffuser des annonces plus pertinentes qui génèrent un meilleur taux d’engagement. A la clé : hausse du niveau de qualité et par conséquent, amélioration du taux de clics. A noter que ce changement rentre dans le cadre de la législation en vigueur sur une utilisation équitable et référentielle des marques de commerce à des fins informatives.

Si vous désirez être accompagné par un expert pour la mise en place et la gestion de vos campagnes Google Ads, n’hésitez pas à nous contacter au 0158892736 ou via le formulaire de contact disponible ici.