Conscient que son offre de services publicitaires est parfois difficilement lisible pour les éditeurs et annonceurs et que les comportements sont bouleversés par l’essor du mobile, Google a souhaité refondre son système de publicités. Ses objectifs ? Simplifier les démarches pour les annonceurs, mais aussi leur proposer des outils performants pour atteindre leur cible et optimiser leurs campagnes. Zoom sur les principales innovations et leurs conséquences.

Google Ads, un outil encore plus performant pour configurer ses annonces

Google Ads vient remplacer Google Adwords. Avec ce changement, il ne s’agit pas uniquement de modifier les logos et appellations. Concrètement, cette nouvelle plateforme conserve les fonctionnalités initiales et vient s’enrichir du nouvel outil Smart Campaigns. Celui-ci doit notamment faciliter la création de campagnes pour les annonceurs de taille modeste en leur permettant de toucher facilement la bonne audience au bon moment. Cet outil permet également de préciser l’objectif de chaque campagne publicitaire (visites en magasin, appels téléphoniques ou achats) afin de laisser l’algorithme de Google, basé sur le machine learning, adapter le contenu textuel, les images ou encore le ciblage des campagnes.

Google Marketing, un seul espace pour prévoir, payer et analyser ses publicités

Fusionnant DoubleClick Digital Marketing et Google Analytics 360, Google Marketing Plateform a été spécialement pensée pour analyser précisément les comportements des internautes, les comprendre et adapter ses contenus. Plus qu’un simple tableau de bord regroupant des données chiffrées, cet espace facilite l’achat, la programmation et l’analyse des campagnes publicitaires.

A noter qu’une nouvelle fonctionnalité Display & Video 360 rassemblant DoubleClick Bid Manager, Campaign Manager, Studio et Audience Center est inclus à ce dispositif, ce qui permet aux annonceurs, agences et équipes média de gérer l’intégralité de leurs campagnes sans quitter cette interface.

Google Ad Manager, l’interface spécialisée dans la monétisation des contenus

Au rythme des évolutions technologiques, la monétisation des contenus web s’est complexifiée : aujourd’hui, les utilisateurs « consomment » aussi bien sur smartphone, tablette que sur ordinateur. Du côté des professionnels, s’il est important de prendre en considération cette variété de supports, il faut également penser à mettre en place une communication qui touche plusieurs canaux. Pour gérer tout cela de façon unifiée et simple, il suffit désormais de mobiliser Google Ad Manager, qui regroupe les outils de monétisation DoubleClick for Publishers et DoubleClick Ad Exchange.

Pourquoi tous ces changements ? Google affirme souhaiter clarifier son offre à destination des annonceurs, pour qu’ils puissent facilement atteindre leur cible et remplir leurs objectifs.

En tant qu’agence Google Partner Premier, YATEO vous accompagne dans la création et l’optimisation de vos campagnes payantes avec une rémunération en fonction des résultats obtenus.