Le digital couvre une très grande variété de métiers qui évoluent et changent chaque jour dont le métier de développeur web. Technicien ou ingénieur (ou super-héros à voir), le développeur web est en charge de la conception des sites, d’applications web et dans certains cas d’adapter des solutions techniques déjà existantes en fonction de la demande client. Métier relativement technique, les développeurs web possèdent un langage qui leur est propre et parfois difficile à décrypter. Nos développeurs ont donc décidé de vous aider à comprendre ces termes qui rythment au quotidien leur journée effrénée.

les frameworks, boîte à outils du développeur

Développeur travaillant sur un projet dans une agence digitaleLittéralement “framework” signifie “structure”. En réalité, il s’agit davantage d’un environnement contenant certains outils de développement déjà présents.  Pour un développeur, un framework est un outil qui permet de créer des sites ou des applications plus rapidement tout en ayant à sa disposition un cadre de travail pour pouvoir avancer de manière plus productive sur un projet. Véritable révolution dans le domaine de la conception et du développement informatique, il existe une multitude de frameworks qui apportent une solution à différentes problématiques : les développeurs utilisent donc des frameworks différents en fonction du résultat à obtenir, du projet, du langage utilisé (PHP, CSS, JavaScript) mais le choix d’un framework varie également suivant sa réputation (au plus la communauté est active et s’entraide, au plus le développeur peut avancer et monter un projet.)

Les frameworks possèdent et intègrent pour la majorité des outils simples, efficaces et pertinents pour le domaine du développement web. Les fonctionnalités des frameworks ne se limitent pas au statut de “boîte à outils” ou de bibliothèque de modules : ils sont capables d’aider les développeurs à concevoir des applications plus qualitatives, évolutives et adaptables à l’univers de l’industrie. Symfony, BluePrint et Laravel sont des exemples de frameworks très répandus et utilisés par les développeurs parmi un grand nombre de frameworks disponibles.

Utiliser des frameworks comporte des freins notamment à cause du niveau de complexité de certains qui demandent un temps d’apprentissage. Le développeur dépend également du codage du framework, élément qui restreint sa liberté.

Le commentaire de nos développeurs : “En bref, l’idée d’un framework, c’est d’aider à la conception/production d’un site internet structuré tout en respectant les standards pour éviter de partir dans tous les sens”.

les cms – content management system

Un CMS (Content Management System) est un système de gestion de contenu en version française. Outil indispensable pour tout utilisateur non expérimenté et dépourvu de connaissances dans le domaine de la programmation web, la mission principale d’un CMS est la conception et la mise à jour dynamique d’un site web. Ces logiciels permettent :

  • Le travail collaboratif et donnent par exemple la possibilité de travailler à plusieurs sur un seul même document.
  • De donner de la structure au contenu du site web. Les CMS n’apportent en soi aucune valeur ajoutée au contenu en lui-même mais couvrent plus la gestion/structure du site/contenu.
  • De hiérarchiser les utilisateurs et leur attribuer des fonctions, rôles et permissions.

Les CMS peuvent s’avérer très intéressants en termes de rentabilité pour les TPE/PME ne disposant pas des moyens financiers nécessaires pour un projet de développement d’un site internet. Utiliser un CMS, c’est avoir à disposition un logiciel prêt à l’emploi où il suffit d’éditer du contenu. WordPress, par exemple, est le CMS phare du blogging. Il est fonctionnel, offre la possibilité d’ajouter des plug ins et d’acheter/utiliser des templates pour “habiller” son site. Avec ce type de logiciel, il est donc très simple d’obtenir de manière rapide un site assez complet. Il est possible d’utiliser un CMS tel que WordPress pour transformer son blog et disposer d’une partie e-commerce : il suffit d’ajouter des plug ins comme WooCommerce. La seconde option est de se tourner vers des systèmes de gestion de contenu directement destinés à cet effet comme PrestaShop.

Le commentaire de nos développeurs : “Pour résumer, un CMS, c’est un logiciel clé en main où il suffit d’éditer du contenu à l’inverse du framework, où on développe de manière plus autonome.”

YATEO, est une agence PrestaShop certifiée PrestaShop Partner Platinum, statut légitimant notre expertise digitale et nos compétences en développement de site web sous PrestaShop. C’est avec grand plaisir que nous vous accompagnerons dans vos projets.

l’hébergement : serveur dédié ou mutualisé ?

Le périple du développeur ne s’arrête pas à la conception/programmation d’un site web. Après avoir développé un site répondant parfaitement aux critères client, la prochaine étape est de générer du trafic : il faut donc posséder un espace du web qui sera en mesure d’héberger votre site. Une des réponses à ce problème est de faire appel à un hébergeur spécialisé qui optimisera le temps de chargement des pages et la réactivité du site de manière générale comme les serveurs. Mais avant de se lancer dans la battle “serveur dédié VS serveur mutualisé”, il semble logique de définir le concept de serveur de façon générale. Alors, un serveur c’est quoi ? C’est tout simplement un espace de stockage de données qu’on va interroger pour pouvoir par la suite les récupérer.

Avoir un serveur dédié est une des solutions les plus répandues concernant l’hébergement web. Très utilisé par les très grandes plateformes, un serveur est dit “dédié” lorsqueDéveloppeur en train de travailler sur un ordinateur le développeur en possède le contrôle total : autrement dit, c’est lui l’administrateur du serveur, chargé de son installation et de sa configuration. Avec ce type de serveur, il est possible de stocker ses propres applications ou sites. Plutôt destiné aux grandes entreprises, son inconvénient réside dans son coût variant en fonction de la qualité du serveur.

Héberger son site sur un serveur mutualisé, alternative moins onéreuse au serveur dédié, signifie que l’on partage les capacités et la bande passante du serveur avec d’autres utilisateurs. Ainsi, le développeur a un accès limité au serveur et son champ d’action est restreint. Lorsqu’il est amené à utiliser ce type de serveur, le développeur possède uniquement un point d’entrée pour aller chercher ses informations. Il n’est donc pas en mesure de configurer le serveur selon sa volonté.

Le commentaire de nos développeurs : “Un développeur travaille sur un site et a besoin d’une version de PHP. S’il utilise un serveur mutualisé, il n’aura pas la possibilité d’utiliser la version PHP qu’il souhaite, tout dépendra de la configuration de base du serveur.”

Les ide, l’outil qui facilite la vie des développeurs

Les IDE (Integrated Development Environment ou Environnement de Développement pour la VF) sont des éditeurs de textes plus poussés et performants comparé aux traditionnels (ceux que nous utilisons tous jours). Véritable élément essentiel d’une boîte à outils d’un développeur, les IDE lui permettent d’être plus réactif et productif dans le process de développement. Ces notepads possèdent des fonctions prédéfinies qui varient en fonction du langage ou du code utilisé.

Le commentaire de nos développeurs : “Quand un développeur fait du PHP, certains IDE sont capables de créer certains fichiers de manière autonome. Lorsque l’on rentre certains mots clés, l’IDE va piocher dans ses sources et créer le ficher nécessaire pour que tout marche de manière logique et ça nous facilite la vie. Certains IDE fonctionnent très bien avec des frameworks.”

Si vous désirez créer un site performant et complètement sur-mesure, YATEO est votre partenaire. Avec plus de 100 projets e-commerce à notre actif, nous pouvons répondre à toutes vos attentes et besoins. Contactez-nous au 0158892736 ou via le formulaire de contact disponible ici.