La longue-traîne, ou long tail en anglais, est un concept marketing, d’abord appliqué au ecommerce avant d’être ultérieurement appliqué au SEO, et popularisé par Chris Anderson en 2004. Elle remet en cause les fondements de la loi de Pareto, du nom de son fondateur Vilfredo Pareto. Cette loi, également désignée en tant que principe des 80/20, stipule que 20% des produits les plus vendus génèrent 80% du CA. Or, avec l’arrivée d’Internet, la théorie de la longue-traîne révolutionne les modèles économiques traditionnels en mettant en opposition les marchés de masse face aux marchés de niche. 

En résumé, la longue traîne est une stratégie commerciale qui permet aux entreprises de réaliser des bénéfices importants en vendant de faibles volumes de produits difficiles à trouver à de nombreux clients, au lieu de ne vendre que de gros volumes d’un nombre réduit d’articles populaires. Comme évoqué précédemment, le terme a été inventé en 2004 par Chris Anderson, qui a fait valoir que les produits peu demandés ou à faible volume de vente peuvent collectivement constituer une part de marché qui rivalise ou dépasse les quelques best-sellers et blockbusters actuels.

Transposé quelques années plus tard à l’univers du SEO, le concept de longue-traîne désigne cette multitude infinie de requêtes composées de plusieurs mots-clés, qu’on appelle également expressions de niche, qui, cumulées, peuvent générer 80% du trafic d’un site contre 20% seulement pour les mots-clés génériques et fortement concurrentiels.

Comme rien ne vaut une image, voici un schéma explicatif de la longue-traîne appliquée au référencement naturel :

schéma explicatif de la longue traine

Tableau récapitulatif et comparatif de la longue-traîne en SEO :

 

Mots-clés génériquesMots-clés de longue-traîne
Concurrence élevéeConcurrence faible
Volume de recherche élevéVolume de recherche faible
Taux de conversions faibleTaux de conversions élevé
Coût au cpc Google Ads élevéCoût au cpc Google Ads faible
Qualité du trafic faibleQualité du trafic élevée
Stratégie à long termeStratégie à court terme
Difficulté à se positionner élevéeDifficulté à se positionner faible

 

En résumé, au départ de votre projet SEO, investissez votre temps en priorité sur la recherche de mots-clés et, plus spécifiquement, ciblez les requêtes de longue-traîne pour maximiser vos gains et être visible plus rapidement auprès de votre cible la plus susceptible de convertir ou de commander sur votre site. Si vous ciblez directement des mots-clés trop génériques, vous risquez de consacrer beaucoup d’efforts dans le vide pour très peu de résultats étant donné la domination des gros acteurs du marché sur ce type de requêtes.

 

Comment identifier facilement et rapidement des mots-clés de longue-traîne ?

Se baser sur les termes de recherche présents dans vos campagnes publicitaires Google Ads

Vous diffusez déjà des annonces de liens sponsorisés sur le réseau de recherche Google ? Vous pouvez dès à présent vous rendre dans l’onglet “Mots-clés” de vos rapports de campagnes pour identifier les principaux termes de recherche tapés par vos internautes pour vous trouver qui génèrent des conversions ou du CA. Si un terme de recherche de longue-traîne génère des leads ou des commandes via le SEA, il y a de fortes chances que ce soit le cas en SEO. Vérifiez que vous n’êtes pas bien positionnés sur ces requêtes en référencement naturel et, si tel est le cas, optimisez vos pages stratégiques en fonction de ce critère.

Par ailleurs, pour connaître la concurrence SEO, au lieu de la concurrence SEA, il vous suffit d’utiliser l’opérateur de commande intitle: suivi du mot-clé entre guillemets dans Google et de jeter un œil au nombre de résultats générés par votre recherche. Celui-ci indique le nombre de documents web ayant exactement le mot-clé présent dans la balise title, ce qui permet d’utiliser cet indicateur en vue de déterminer la faisabilité à bien se positionner ou non dans les SERPs.

Exemple

commande intitle pour savoir nombre de document web pour une requête

 

H3 : Se baser sur les outils de suggestions de mots-clés

En SEO, il existe de très nombreux outils qui vous permettent d’avoir accès à un panel de mots-clés de longue-traîne.

Les outils gratuits :

 

  • L’outil d’auto-complétion Google

auto complétion sur Google

 

  • Google Suggest

Google Suggest

  • L’outil de planification des mots-clés Google Ads

outil de planification des mots clés Google Ads

 

  • Ubersuggest

Ubersuggest

Les outils payants

  • Semrush et son Keyword Magic Tool
  • Ranxplorer
  • Yooda Insight
  • SEObserver
  • Keywordtool.io