Choisir intelligemment ses mots clés SEO est d’une importance capitale, pour autant réaliser cette sélection est loin d’être évidente et requière d’avoir une certaine méthodologie. En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en considération mais contrairement aux idées reçues ce travail ne nécessite pas un niveau de connaissance accru, juste une bonne logique !
Pour vous guider, YATEO vous propose de suivre ces 3 étapes :

Étape 1 : Déterminer ses mots clés Business

La première étape consiste à bien déterminer votre thématique. Vous pourrez ensuite lister les mots clés qui vous viennent naturellement à l’esprit en pensant à votre offre et à vos services. N’oubliez pas de décliner chaque mot clé dans toutes ses variantes orthographiques. Il est également important de tester différentes combinaisons dans l’ordre des mots.
Par exemple, dans le secteur de la vente de montres, le mot clé « montre homme luxe » avec ses 6 600 recherches mensuelles a un volume 3 fois supérieur au mot clé « montre luxe homme » qui en génère 1900.
N’hésitez pas à regarder les sites de vos concurrents et notamment le titre des pages ou encore les balises META. Cette analyse vous permettra de trouver des mots clés pertinents.

Étape 2 : Tester et trouver d’autres mots clés avec Adwords

Après la réalisation de cette première liste de mots clés, vous allez pouvoir l’enrichir en utilisant l’outil Google Adwords « Keyword Planner ». Celui-ci vous permet de trouver les mots clés intéressants pour votre secteur d’activité.
Pour plus de détails sur l’utilisation de cet outil, vous pouvez consulter les deux vidéos suivantes :

Comment choisir les bons mots clés ?

Utiliser l’outil AdWords de planification des mots clés

Étape 3 : Vérifier la concurrence, la pertinence et le volume

L’intérêt d’une expression réside dans la complémentarité entre :

  • La pertinence par rapport à votre site
  •  Le volume de recherche généré
  • La concurrence

Il est donc primordial pour chaque mot clé sélectionné de vous poser les questions suivantes :

  1. La concurrence est elle trop forte?
  2. Est-il pertinent avec mon site et mes objectifs ?
  3. N’est-il pas trop généraliste ?
  4. Fait-il assez de volume de recherche ?

L’objectif est donc de favoriser les expressions pertinentes qui génèrent un volume de recherche important. Mais il est également nécessaire de prendre en compte la concurrence. Ainsi, plus les résultats sont nombreux et plus il sera difficile de progresser sur ce mot clé.
Exemple d’erreur à ne pas commettre : vous vendez des produits bios et vous souhaitez être numéro 1 sur l’expression « bio ».
Dans ce cas de figure, l’expression « bio » est trop générique et concurrentielle. Vous risquez d’être en concurrence avec des sites comme Wikipedia, qu’il est quasiment impossible de dépasser en position au vue de sa popularité.
Gardez toujours à l’esprit qu’un internaute ayant tapé une certaine expression doit avoir un intérêt à cliquer sur votre site.

En bref

En suivant ces trois étapes, vous trouverez vos tops mots clés, qui seront les piliers de votre visibilité web. Pensez-bien, qu’au-delà du référencement, c’est l’identité et la crédibilité de votre marque qui est en jeu.
Enfin, si vous hésitez entre plusieurs catégories de produits, l’élément principal à prendre en compte est la marge générée. Il est inutile d’être visible sur un produit qui vous rapporte peu. Une logique ROIste doit être au centre de toutes vos stratégies d’acquisition.
Pour trouver de bons mots clés et analyser l’évolution de vos positions sur ces expressions par rapport à la concurrence, vous pouvez utiliser semrush.com. Cette plateforme payante propose une période d’essai gratuite.