Bien que le référencement naturel SEO et le référencement payant SEA soient des stratégies d’optimisation web diamétralement opposées, elles demeurent toutefois complémentaires et représentent même un combo gagnant de taille ! YATEO vous explique plus en détails les raisons de cette parfaite synergie.

Le SEO pour les plus patients

Tout d’abord, rappelons que le SEO est une technique d’optimisation naturelle dans le référencement web. Il permet de générer un trafic de qualité ciblé et repose essentiellement sur 3 critères :

  • la sémantique (keywords pertinents, contenu)
  • la technique (vitesse de chargement (pagespeed), structure etc.)
  • la popularité (maillage interne et netlinking)

 

Note de l’agence :  Il est urgent d’améliorer la vitesse de chargement en appliquant les recommandations listées sur Google Pagespeed, aussi bien sur le site que sur le blog, d’autant que c’est un facteur impactant également le taux de conversion. Ces recommandations s’appliquent pour les ordinateurs et les mobiles pour arriver à une note dans le vert (au moins 85/100 sur mobile comme sur ordinateur). Les pages internes du site et du blog devront également avoir au minimum 85/100 sur mobile comme sur ordinateur.

Il semble judicieux de commencer le plus tôt possible la mise en place d’une stratégie SEO.  Bien que la démarche soit longue, elle reste toutefois extrêmement puissante en termes de ROI. Pour donner un ordre d’idée, les premiers résultats arrivent en moyenne entre 3 et 4 mois  et concernent souvent les mots-clés de longue traîne (expressions très qualifiées à faible volume de recherche) qui représentent en moyenne 70% du trafic SEO. Pour les mots-clés concurrentiels à fort volume de recherches (expressions plus génériques), Il faudra attendre entre 5-6 mois minimum pour atteindre de bonnes positions.

Armez-vous donc de patience avant d’espérer obtenir un résultat concret en termes de visibilité et apparaître dans les premiers résultats sur Google.  Sachez également que pour appuyer votre positionnement et le pérenniser, il faudra ajouter un contenu original régulier via votre site ou un blog. En effet, c’est un des critères déterminants qui prend actuellement de plus en plus d’ampleur.

Note de l’agence : Veillez à ne pas faire de copier-coller de contenu d’autres sites car Google le pénalise lourdement !

Le SEO additionné aux campagnes Adwords

Une fois prise en compte par Google, l’optimisation SEO de vos pages viendra améliorer votre quality score, soit un CPC (Coût Par Clic) moindre et un meilleur CTR (Click Through Rate = Taux de Clics) qui intéressera fortement les annonceurs dans une logique ROIste.

LE SEA pour les plus pressés

A l’inverse du SEO, le SEA est un levier d’acquisition basé généralement sur le modèle CPC (Coûts par clics) pour l’achat d’espaces publicitaires. Malgré un objectif commun, il est pourtant totalement différent dans son fonctionnement et son optimisation.  En effet, les résultats en termes de visibilité sont bien plus rapides. Dès le premier jour de campagne, vous pouvez  être bien positionné sur Google et commencer à générer du trafic ainsi que des ventes. Cependant, visibilité n’est pas toujours synonyme de rentabilité et là encore il faudra être patient. Afin d’espérer voir votre ROI progresser, il est nécessaire d’exploiter toutes les données récoltées durant les premiers mois de diffusion.

Les points importants auxquels il faut s’attacher résident dans :

  • la qualité des annonces (pertinence et attractivité)
  • la page de destination (construction incitant à la conversion)
  • la maîtrise constante du budget pour l’accentuer là ou se trouvent vos conversions.

Une initiative SEA en parallèle d’une campagne SEO est donc de bonne augure pour commencer à générer du trafic et des ventes sur votre site en attendant l’impact de votre travail en SEO.

le sea, laboratoire de votre SEO

De fait, les keywords pertinents sélectionnés dans les groupes d’annonce de vos campagnes SEA feront l’objet d’un test rapide et vous permettront d’avoir un retour précis sur les termes de recherches qui convertissent le mieux. Par ailleurs, le SEA vous permet d’avoir une vue immédiate sur les interactions des internautes avec votre site, mesurer la pertinence de vos pages de destinations ou encore mesurer via Google Analytics le taux d’abandon de certaines pages.

Toutes ces données doivent donc être exploitées au mieux afin d’affiner votre travail en SEO sur l’optimisation de la structure et du contenu de vos pages de destination.  

 

Pour conclure, le SEO / SEA se révèle être le “perfect match”. En effet, le fait de travailler sur ces deux leviers renforce votre présence sur le moteur de recherche. Par conséquent, ceci vous permet de prendre plus de place par rapport à vos concurrents et d’augmenter votre visibilité et crédibilité au yeux des internautes.

C’est également un bon moyen d’augmenter votre CTR et de réduire votre CPC en AdWords.

L’un ou l’autre peuvent vous aider à acquérir des leads et / ou à améliorer votre chiffre d’affaires. Or, la meilleure stratégie à adopter reste la coalition des deux pour optimiser vos chances d’atteindre vos objectifs.

L’essentiel est que chaque levier d’acquisition soit rentable pour vous. L’importance de mesurer son ROI au fil des mois, par canaux d’acquisitions, est cruciale.  Si l’un ou l’autre n’est pas rentable, il vous faudra adapter votre budget en conséquence.

 

Si vous souhaitez avoir des informations sur nos prestations, contactez-nous au 0158892736 ou via le formulaire de contact disponible ici