Récemment, l’éditeur de texte Atom a fait peau neuve en devenant un IDE. Bien longtemps boudé par de nombreux professionnels, Atom pourrait désormais jouer de nouveaux charmes pour séduire de nouveaux utilisateurs. Quels sont donc les nouveaux attraits d’Atom ?

Rappel de ce qu’est un éditeur de texte.

Bien qu’on ait souvent tendance à l’oublier, nous avons tous affaires avec des logiciels de traitement de texte. Si la majorité des utilisateurs d’ordinateurs peuvent se contenter de Microsoft Word, les professionnels du web iront dénicher des éditeurs de texte particuliers, pour travailler de façon plus efficace grâce à des fonctionnalités spécifiques. Pour bien choisir son éditeur de texte lorsqu’on l’on souhaite coder, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

Le prix : si certains éditeurs de texte sont gratuits, ce n’est pas le cas pour la totalité d’entre eux. En effet, quelques-uns peuvent parfois représenter un coût conséquent, alors, choisissez-les avec précaution. A titre d’exemple, d’autres IDE tels que php storm, nécessitent un abonnement et pourraient vous coûter 199$ à l’année.

Les systèmes d’exploitation adéquats : soyez sûrs que votre éditeur de texte soit bien supporté par les systèmes d’exploitation avec lesquels vous travaillez.

La coloration du code : certains développeurs préfèrent travailler avec des codes couleurs pour simplifier et clarifier leurs lignes de code.

L’auto complétion : afin de gagner du temps, il peut être appréciable de faire appel à cette fonctionnalité, qui complète avec certains automatismes vos lignes de codes.

Les snippets : les snippets permettent de créer des systèmes d’auto complétion personnalisés.

La communauté : certains utilisateurs accordent une grande importance au dynamisme de la communauté liée aux différents outils digitaux. Généralement, plus la communauté est importante et engagée, plus l’outil est mis à jour régulièrement, ce qui est synonyme de « bonne santé » de l’outil. La communauté permet aussi l’entre-aide entre utilisateurs.

Le poids du logiciel : tous les programmes n’ont pas les mêmes poids, et un logiciel trop lourd peut s’avérer être une contrainte importante pour certains développeurs.

Bien sûr, d’autres caractéristiques peuvent être prises en comptes en fonction des besoins spécifiques des développeurs. Parmi les éditeurs de texte les plus connus, on retrouve Sublime Text (parfois considéré comme un IDE et le premier concurrent d’Atom-IDE), Notepad, Textpad, Unired, ou encore Crimson Editor… Chacun d’entres eux présente ses propres spécificités, séduisant ainsi les différents types de développeurs (back-end, front-end,…).

Note de l’agence : Les éditeurs de texte, tout comme les IDE, fonctionnent beaucoup par affinités. Lorsqu’un développeur s’approprie un programme, il s’avère souvent difficile pour les éditeurs de les faire changer de logiciel.

 

Atom, un ancien éditeur de texte décrié.

Lancé par GitHub en février 2014, Atom est à l’origine un simple éditeur de texte. Disponible sous Mac (en binaire), Linux et Windows (en compilation), il a été conçu avec le code Chromium et utilise Node.js. Atom bénéficie également de nombreuses extensions sous licences libres grâce à l’activité de sa communauté. On trouve  des modules permettant d’ajouter certaines fonctionnalités, telles qu’une pipette de couleurs, un mode d’auto complétion, ou encore un mode zen, aussi appelé « distraction free ». Par ailleurs, les snippets et la coloration syntaxique sont également disponibles sous Atom.

Atom, éditeur de texte

Cependant, les premiers utilisateurs rencontrent très vite des difficultés.

Tout d’abord, c’est un logiciel plutôt lourd. S’il faut davantage porter attention à la vitesse d’exécution de l’application et à sa consommation de ressources, cela n’en reste pas moins un inconvénient de taille. Certains programmeurs ne sont pas équipés de systèmes suffisamment performants pour pouvoir supporter Atom. De plus, il s’agit d’un éditeur reposant sur le node.js, et c’est le sujet de quelques contestations. Dernièrement, on a vu l’éclosion de nombreux logiciels sous node.js, véritable phénomène de mode. Le problème, c’est qu’il s’agit d’un langage événementiel et très permissif : en ajoutant des plugins, il peut vite perdre en performance.

N’ayant pas rencontré le succès escompté, et ayant besoin d’évoluer, GitHub a invité Facebook à collaborer pour revaloriser Atom. Aujourd’hui, plus qu’un simple éditeur de texte, c’est un véritable IDE que GitHub veut proposer aux développeurs.

 

ATOM renait de ses cendres sous les traits d’un IDE.

Un IDE est un environnement de développement intégré (de l’anglais integrated development environment). Cela désigne un ensemble d’outils conçu pour améliorer la productivité des développeurs en simplifiant les méthodes de programmation. Parmi ces outils, on retrouve essentiellement un éditeur de texte, nécessaire à la programmation, ainsi qu’un nuage de fonctionnalités, telles qu’un éditeur de liens, un débogueur en ligne, et un compilateur.

Cependant, pour se démarquer de la concurrence (Brackets par Adobe, Notepad par Windows, ou encore Sublime Text, un indépendant), GitHub a travaillé en étroite collaboration avec Facebook pour mettre au point un IDE vraiment attractif.

Logo d'Atom-IDE

Afin de sortir du lot et de séduire les programmeurs, Atom a vu les choses en grand :

  • L’IDE dispose de d’un nouveau genre d’interface, appelé Language Server Protocol (LSP). Elle permet à Atom-IDE de traiter les langages Java, JavaScript, Flow, TypeScript, C#, et PHP, en faisant le lien entre éditeurs de code et langages,
  • On retrouve les snippets, élément essentiels pour permettre aux programmeurs d’être plus rapides,
  • Reposant sur le Node.js, Atom-IDE se pare de nombreux avantages : même langage pour le développement front-end et back-end avec JavaScript, une communauté très dynamique qui explique le grand nombre de modules liés à Node.js,…
  • On constate également une amélioration des fonctions préexistantes sur Atom, notamment en ce qui concerne le formatage/la navigation du code, la recherche de référence,…
  • Atom-IDE bénéficie d’un UI très ergonomique et particulièrement agréable, ce qui le différencie de nombreux concurrents,
  • Vous pourrez également importer des grammars et des thèmes Textmane, ce qui se révèle particulièrement utile pour les programmeurs qui en ont les besoins,
  • La gestion d’onglets multiples, ce qui permet d’être plus efficace lorsque plusieurs projets sont traités,
  • Atom permet l’intégration avec Git/GitHub : plus besoin de faire appel à un logiciel tiers pour servir de passerelle entre la phase de développement sur ordinateur et les serveurs de production. Atom permet d’envoyer directement le travail effectué sur les serveurs de production appropriés,
  • On retrouve aussi un module Analytics, qui permet aux développeurs d’Atom de detecter les features les plus utilisés par les utilisateurs. Les programmeurs de l’IDE pourront obtenir un retour de l’expérience utilisateur, et ainsi apporter des améliorations au logiciel.

Note de l’agence : La fonctionnalité Analytics peut être désactivée si vous ne souhaitez pas que des rapports de votre activité soient transmis à Atom-IDE.

 

Ce qu’en pense notre DÉVELOPPEUR Back-End.

Afin d’apporter un point de vue complémentaire à cet article, YATEO vous propose de un petit entretien avec Alexandre, notre développeur back-end.

Son profil : conquis enfant par la sphère digitale et découvrant une véritable appétence pour le développement web au lycée, Alexandre possède un large éventail de savoir-faire, développé en autodidacte et aux travers de ses études dans des cursus spécialisés.

Ses domaines de compétences : développement/intégration/mise en place de serveurs web, création et mise en ligne de sites, adepte de Prestashop, frameworks et de l’optimisation pagespeed (desktop/mobile).

 

“Atom a tenté de revenir sur le devant de la scène et d’acquérir de nouveaux utilisateurs en s’aventurant sur la voie de l’IDE. De mon point de vue, le bilan est mitigé.

Avant toute chose, force est de constater le travail apporté au niveau de son interface. L’UI agréable et facile à prendre en main, développé en CSS permet de personnaliser Atom-IDE selon ses préférences et même d’utiliser ses propres thèmes. Par ailleurs, Atom-IDE inclut également Google Analytics, ce qui suggère que des améliorations régulières sont à venir. 

Cependant, je constate des manques au niveau natif d’Atom-iDE. Il faut donc rajouter des packages qui vont alourdir le logiciel et baisser ses performances.  C’est un véritable paradoxe : la légèreté d’ Atom-IDE et son langage en Node.js (plus rapide car événementiel) sont contrebalancés par des fonctionnalités natives insuffisantes… 

En comparaison, Sublime Text semble être pour le moment un choix plus judicieux, mais le travail collaboratif de GitHub et Facebook pourrait nous réserver de belles surprises !”

Atom IDE, la collaboration de GitHub et Facebook

Si vous souhaitez avoir des informations sur nos prestations, contactez-nous au 01 58 89 27 36 ou via le formulaire de contact disponible ici https://www.yateo.com/contact.html.